La couverture de l'album, même si elle s'impose aujourd'hui n'a pas été si simple à réaliser. Avec Pascal, nous voulions quelque chose de simple, d'élégant et surtout pas à la mode.

essaicouv2

 

Ce premier dessin s'est imposé pour moi, car Simone y était sereine, souriante. Mais les couleurs furent jugées un peu fades et on nous demanda de proposer autre chose. Cependant ce n'était pas simple, car pour nous, il fallait forcément un portrait.

essaicouv4

duphot27

 

 

La deuxième image qui s'imposait, c'était Simone Veil à l'assemblée dans un style classique, ligne claire. Restait à définir le cadrage et la couleur. Mais au fond nous préférions la première proposition.

 

duphot22

 

Sur les consiels de l'éditeur, je proposais un montage avec l'assemblée en arrière plan. Mais après réflexion, je voulais vraiment revenir au portrait initial. De plus Simone Veil, sans ses boucles d'oreille rondes ou son collier de perles, ce n'est pas Simone Veil.

Donc retour au portrait initial.

duphot28

 

Le jaune s'est de suite imposé, car il y a une grande partie de l'album en jaune. C'est lumineux, positif, ensoleillé et impactant.
Cependant nous avons beaucoup échangé et réfléchi à d'autres couleurs avant de revenir au jaune auquel je tenais.

 

 

duphot210

duphot214

duphot5

 

 

 

 

 

 

 

#simoneveil #herveduphot